Tete-PierrotLunaireLight

TÉTÉ

+ ALEXANDRA GATICA


Vendredi 18 novembre 2016 - 20:30
Prévente : 25,80 € | Sur place : 27 € | Club


Guitariste passionné depuis l’adolescence, Tété sort son premier album, « L’air de rien », en 2001. Deux ans plus tard, c’est la consécration avec « À la Faveur de l’Automne ». Depuis, il ne s’est jamais arrêté – ni de tourner, ni de composer, pour lui ou pour les autres (de Gaël Faure à Fréro Delavega.). Son 6e album : « Les Chroniques de Pierrot Lunaire » sortira à l'automne prochain.


« Les Chroniques de Pierrot Lunaire », c'est l’histoire « d’un homme qui doit un jour affronter la violence de la réalité. Chanson après chanson, il apprend à changer son regard sur ce qui l’entoure ». Tété ne cache pas qu’il s’est inspiré de ses propres états d’âmes. Ayant lui-même produit son album (en binôme avec Jeff Delort), le musicien renoue avec le dépouillement sonore de ses débuts, se défaisant des couches rajoutées en studio. La chanson d’ouverture « La Réalité » raconte comment on perd son âme d’enfant, « Costaud » revient sur la fragilité et le manque d’amour que l’on peut tous ressentir, « N’être que soi » évoque le fait de refuser le moule imposé par autrui. Des chœurs entêtants de « Persona Non Grata » au « salut solaire » de « L’amour à nos chevets », Les Chroniques de Pierrot Lunaire narre une quête personnelle tout en évoquant les méandres kafkaïens de notre société et la course à la consommation.

Avec ses mélodies ourlées de fil d’argent, l’album brille de l’amour de Tété pour le blues et le folk ancestraux, grâce auxquels il retrouve toute l’ampleur de sa voix, limpide et profonde. Nul doute qu’avec Les Chroniques de Pierrot Lunaire, son album le plus abouti à ce jour, Tété saura transporter bien plus de personnes encore.





SAAG Le Moulin en accord avec Zouave Spectacles